Management de l’information : un indicateur de réussite pour les organisations

On dit souvent que l’information donne le pouvoir. Cette assertion s’impose comme une évidence dans les milieux professionnels. Sans l’information, les organisations avancent à l’aveuglette et ne sont pas sûres de fournir des résultats probants. Mais au-delà de l’information, il y a le management de l’information. Cette expression a vu le jour parce que l’information seule ne suffit pas. Si elle n’est pas traitée convenablement, elle ne sert à rien. C’est en cela que réussir le management de l’information est un défi de taille pour les organisations qui désirent croître et se pérenniser. Revenons plus en détail sur ce concept afin de le mettre à profit pour rendre plus performantes les organisations.

À quoi sert l’information dans les organisations ?

Il y a quelques années, détenir l’information était réservé aux grandes entreprises. C’était un gage de leur suprématie. Bien exploitée, l’information génère une valeur ajoutée importante pour l’organisation.

Aujourd’hui, bien que la plupart des grandes entreprises parviennent à doubler leur stock d’information tous les 72 jours, il n’en demeure pas moins que peu d’entre elles arrivent réellement à tirer profit de toutes ces données. L’information joue un rôle primordial dans tous les processus de fonctionnement d’une organisation. Elle intervient lors des prises de décision, dans les processus de communication interne et externe, dans la production, la commercialisation, la gestion administrative, la veille technique et commerciale, la gestion des ressources humaines, etc.

Elle est véhiculée à travers un système complexe établi entre les composantes humaines, logistiques et matérielles. L’information pertinente est à la base de l’efficacité du travail de chaque employé, du dirigeant, des logiciels et même des machines. Un manque d’information peut paralyser tout le système établi dans l’organisation. De la même manière, ne pas sécuriser ses informations est particulièrement risqué pour les entreprises.

management information entreprise

Le management de l’information, un kit de survie pour l’entreprise

Définition du management de l’information

Le management de l’information ou du système d’information est une branche du management d’entreprise qui consiste à organiser de façon optimale le cycle de gestion de l’information afin de booster la performance à tous les niveaux. Plus concrètement, cette discipline regroupe les connaissances, outils et techniques de gestion des données internes (produites par les services de l’entreprise) et externes (collectées ou provenant de l’extérieur de l’entreprise).

Au regard de la fonction transversale de l’information dans l’organisation, il est primordial de s’assurer que les données sont convenablement exploitées par chaque service et mises à profit pour le développement de l’entreprise.

De ce fait, le management de l’information est de plus en plus présent au cœur des préoccupations des organisations, au même titre, sinon plus, que le management des ressources humaines. Le défi consiste à permettre à chaque employé de valoriser à son niveau les informations, de manière à les utiliser de façon stratégique. Pour faciliter ce procédé et sécuriser les flux d’informations, de nombreuses solutions existent. Certaines structures telles que l’Enterprise Service Bus ou solution ESB proposent des outils fiables, pragmatiques et adaptés pour les entreprises pour le data management.

Management de l’information : une discipline vitale pour l’entreprise

S’il est vrai que détenir l’information est primordial pour l’avancement d’un groupe, la posséder et la valoriser lui permet de se pérenniser. Sans cela, l’entreprise court à sa perte. Bien évidemment, avoir l’information sous-entend généralement la gérer ; ou tout au moins, la traiter et la conserver. Ainsi, le simple fait de construire des archives, de traiter les données avec un ordinateur ou même de disposer d’un système de traçabilité numérique de toutes les activités pratiquées est déjà un gage de gestion des informations internes et externes de l’entreprise.

Mais cela ne suffit pas pour parler de management de l’information, destiné à accroître la performance, car très vite, les bureaux sont chargés, les archives s’entassent, les informations se perdent et le traitement devient un vrai challenge, réduisant ainsi les performances de l’entreprise. De plus, des silos de données se forment, empêchant la communication entre les divers services de l’entreprise et limitant la transparence.

management information

Un silo applicatif ou silo de données est un groupe de données brutes uniquement accessibles à un département de l’organisation, les autres étant tenus dans l’ignorance. Les silos se forment généralement lorsque l’entreprise se met à croître. Chaque département devient une entité à part entière et a tendance à s’isoler, car la circulation de données devient difficile.

À son arrivée, l’information est stockée directement dans ces applications hétérogènes que sont les silos. L’information est consultable et exploitable uniquement par des groupes qui, eux aussi, sont hétérogènes. Bien qu’elle soit constituée de différents services, les objectifs de croissance restent les mêmes pour tous. Il est donc primordial de trouver un moyen de partager l’information.

Le management de l’information permet non seulement de gérer les flux, mais aussi de casser les silos pour rendre l’information disponible et accessible en temps réel et en toute transparence pour toutes les personnes et sur tous les logiciels de l’organisation.

Une solution efficace pour réussir le management de l’information

L’une des solutions qui permettent de réussir le management de l’information d’une organisation est le bus applicatif ou Enterprise Service Bus (ESB). C’est une sorte d’entité extérieure qui met en relation toutes les applications hétérogènes de l’organisation.

Le but est bien sûr de créer un canal de circulation transversal de l’information, ce qui détruira les silos applicatifs et mettra tous les services de l’organisation au même niveau d’information. L’avantage d’un tel système est qu’il ne fait pas partie de l’équation interne. Indépendant, il n’est pas impacté par la modification ou l’évolution d’un maillon du système général d’information.

De plus, cette solution est sécuritaire et protège les échanges entre les divers maillons. Depuis peu, elle est plus commode et accessible à un plus grand nombre, ce qui facilite grandement son intégration. C’est la nouveauté du moment en ce qui concerne le management de l’information et bien que d’autres solutions existent, l’ESB séduit de plus en plus en raison de sa capacité à conserver l’intégralité des flux en cas de changement dans le système d’information.

Ainsi, le management du système d’information est aussi important pour l’entreprise que le marketing ou la prospection commerciale. C’est un véritable levier de compétitivité qui permettra à l’entreprise de se démarquer. C’est un véritable gage de réussite et de durabilité. Et cela, de plus en plus d’organisations en prennent conscience.

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Leave a Comment

(0 Comments)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.