Différence entre paie accompagnée et paie autonome

Différence entre paie accompagnée et paie autonome

La gestion de la paie est une tâche importante qui incombe au service des ressources humaines de l’entreprise. Cependant, certaines sociétés choisissent de l’externaliser en faisant appel à un professionnel indépendant de la gestion de paie. Ainsi, plusieurs solutions s’offrent aux entreprises pour gérer la paie de leurs salariés, notamment la paie accompagnée et la paie autonome. Quelles sont les différences entre ces deux solutions ?

En quoi consiste la paie accompagnée ?

La paie accompagnée est l’une des solutions qui s’offrent aux professionnels pour assurer la gestion de la paie au sein de leur entreprise. C’est un système de traitement des salaires qui implique une co-traitance de la paie avec un prestataire externe spécialisé en la matière. En d’autres termes, les entreprises qui optent pour cette solution gèrent seulement une partie des cotisations sociales et des bulletins de paie grâce à un logiciel de paie.

La production du reste des bulletins de salaire est assurée par le prestataire externe auquel l’entreprise a fait appel. C’est d’ailleurs ce dernier qui met à la disposition de l’entreprise le logiciel de paie dont elle fait usage pour gérer le traitement des salaires.

En clair, l’entreprise gère une bonne partie des traitements de salaire tout en bénéficiant de l’accompagnement d’un expert de la gestion de paie. C’est une solution pratique qui allège la tâche des professionnels et qui offre plusieurs autres avantages, notamment le gain de temps. Beaucoup d’entreprises de nos jours font donc appel à un spécialiste de la paie pour une co-traitance de cette opération.

D’après le site La Paie Facile, si vous souhaitez devenir un gestionnaire de paie en poste, il est possible de suivre une formation adaptée. Ensuite, vous pourrez accompagner de nombreuses entreprises dans cette opération.

Gestionnaire paie salaire

La paie autonome et ses particularités

La paie autonome est quelque peu similaire à la paie accompagnée, mais avec certaines particularités. En effet, comme la paie accompagnée, la paie autonome consiste à ce qu’un prestataire externe mette à la disposition d’une entreprise, un logiciel de paie parfaitement paramétré selon ses besoins. Cependant, contrairement à la première option, l’entreprise gère seule les traitements de salaire de ses employés. Autrement dit, le travail se fait en interne. Toutefois, en cas de difficulté, l’entreprise peut faire appel au gestionnaire de paie externe pour un appui technique.

Vous l’aurez compris, la frontière entre ces deux solutions est mince. Si vous souhaitez alléger la tâche à votre équipe interne, la paie accompagnée est assurément ce qu’il vous faut. En revanche, si vous préférez vous en occuper en interne tout en bénéficiant d’un support technique en cas de besoin, la paie autonome est recommandée.

Le rôle d’un prestataire de paie

Un prestataire de paie propose aux entreprises différents services en commençant par la gestion de la paie. Comme nous venons de l’expliquer, le prestataire peut s’occuper du traitement de l’ensemble des salaires ou d’une partie seulement. Le gestionnaire de la paie vous prodigue aussi des conseils en droit social, en ressources humaines ainsi que des conseils fiscaux et juridiques. Enfin, le prestataire vous met également à disposition un logiciel adapté pour la gestion de la paie en entreprise et s’occupe de son paramétrage.

Click to rate this post!
[Total: 0 Average: 0]

Leave a Comment

(0 Comments)

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.