Quelles sont les aides pour suivre une formation commerciale ?

Aides pour formation commerciale

Lorsque l’on pose cette question, bien sûr, ce qui nous vient immédiatement à l’esprit, c’est l’aspect financier, autrement dit : comment faire financer ma formation commerciale ? C’est un aspect du sujet, néanmoins il est nécessaire d’aborder ce projet de formation sous un angle plus large, en considérant en premier lieu le but poursuivi. En effet, l’objectif principal de se former commercialement est d’améliorer ses performances, que ce soit sur la prospection, les techniques de vente, la négociation ou la relation client, donc de développer son activité, pour au final créer de la richesse. Il est donc nécessaire d’envisager la formation non comme une dépense qui doit absolument être prise en charge (tant mieux si elle peut l’être, mais ça n’est qu’un plus), mais comme un investissement, qui s’inscrit dans une réflexion globale, au service du développement commercial de notre entité (entreprise, association, etc.)


Nous allons donc aborder cette notion d’aide pour suivre une formation commerciale, sous des aspects variés, en tentant de prendre un peu de hauteur, afin d’envisager cette démarche dans le cadre de notre politique commerciale, de façon pragmatique et opérationnelle.

Les aides financières

Ce n’est probablement pas l’élément le plus important, mais c’est celui qui est le plus fréquemment aborder, nous allons donc le traiter en premier. En général, le prix est un faux problème, même si c’est très souvent (trop souvent) l’objet de nos négociations. Nous n’achetons pas que des choses pas chères, heureusement, nous sommes plus pragmatiques que cela et nous prenons en compte le rapport qualité-prix, voire à notre utilisation. Si ce n’est pas le sujet de cet article, il y a tout de même un élément factuel à relever : de nombreuses entreprises vont abandonner leur souhait de formations si celles-ci ne sont pas prises en charge. Ce qui, dans certain cas, peut être compréhensible, dans la mesure où l’impact n’est pas vital. En revanche, en ce qui concerne les formations commerciales, c’est très troublant. Soyons très clair, une formation commerciale de bon niveau doit nous permettre d’améliorer très rapidement notre efficacité, elle doit être essentiellement opérationnelle, car la réalité de la fonction commerciale, c’est l’action, c’est le terrain, ça n’est pas la théorie. En d’autres termes, si une formation commerciale ne permet pas de gagner en performance et de rentabiliser l’investissement qu’elle présente, c’est qu’il y a un problème. Celui-ci peut bien sûr venir de la qualité de la formation, mais également trouver sa source dans d’autres causes : le management, la motivation, le marché, etc.
Pour conclure sur ce point, bien que ce soit très souvent le cas, les aides financières, ne doivent pas être un élément déterminant dans la sélection d’une formation ou la décision de suivre une formation. Il faut privilégier l’aspect pragmatique et évaluer dans quelle mesure cela va nous permettre de gagner en efficacité et de mieux savoir convaincre. Aussi, il est important de choisir des formations qui s’inspirent de la réalité du terrain, simples à mettre en place et rapidement opérationnelles. Et pour tout de même répondre à la question sur les aides financières, vous pouvez vérifier que l’organisme qui va vous former est répertorié dans le Datadock, afin de valider la prise en charge dans le cadre de la formation par votre OPCA (organisme paritaire collecteur agréé).

Le plus important est d’aborder la formation sous un angle pragmatique

Quel est l’intérêt de suivre une formation commerciale ? Soyons clairs, la finalité est d’accroître son activité ou a minima de gagner en efficacité pour faire face à la concurrence. L’objectif est de renforcer ses positions et bien souvent de les développer. Il est évident que la motivation joue un rôle important dans la réussite d’une telle démarche. Donc, c’est sur ce point qu’il faut considérer la notion d’aides, car c’est l’élément stratégique de cette approche.
Qu’est-ce qui peut contribuer à la motivation, à l’envie de bien faire ? Essentiellement deux choses : le management et l’intérêt suscité par la formation, sur le fond et la forme.

Le rôle du management

En ce qui concerne le management, son rôle est essentiel dans notre politique commerciale, il a la responsabilité d’accompagner les équipes. Les managers doivent créer les conditions optimales pour que les collaborateurs puissent évoluer, notamment en développant leurs expertises. Pour cela, il est important de leur laisser le temps nécessaire à l’assimilation des formations. En effet, lorsque ces derniers suivent une formation, ils doivent pouvoir se consacrer entièrement à celle-ci et se concentrer sur un travail qui portera ses fruits ultérieurement. On voit trop souvent des stagiaires qui gèrent leur quotidien en même temps qu’ils suivent la formation. Quel est le résultat ? Généralement médiocre. La formation a peu d’impact et le quotidien du stagiaire n’a pas évolué, il va retourner dans sa routine, en étant parfois tenté d’appliquer des bribes de ce qu’il aura retenu, avec au final aucun résultat probant.
Il en est de même lorsque l’on est entrepreneur et que l’on suit une formation, nous devons nous organiser pour être concentré sur celle-ci, sinon, c’est du temps perdu, nous ne sommes ni dans l’apprentissage, ni dans le travail.

La qualité du fond et de la forme

Cette problématique de temps interroge sur les formats de la plupart des formations, lesquelles se déroulent sur une ou plusieurs journées. En matière commerciale, elles s’adressent à des publics d’entrepreneurs, de créateurs, de managers et de commerciaux, donc des profils ayant des emplois du temps souvent assez chargés. Le problème, c’est que bloquer une ou plusieurs journées est une véritable contrainte pour ces personnes, aussi elles se retrouvent dans l’obligation de gérer leur quotidien en même temps que de suivre la formation. Dans le meilleur des cas, si elles sont parvenues à suivre la formation, de retour à l’entreprise, elles doivent gérer le retard accumulé et ne sont plus en conditions pour appliquer ce qui a été vu lors de la formation.
Sur la forme, la solution se trouve dans la flexibilité des formations, qui doivent être organisées sur des séances courtes, en s’inscrivant dans le temps. Ainsi, les stagiaires peuvent intégrer facilement la démarche dans leur emploi du temps, tout en ayant la disponibilité d’appliquer de façon fluide, à leur rythme, ce qui a été vu. L’autre avantage, est que la formation se trouve immédiatement en lien avec la réalité, elle prend ainsi du sens et gagne en impact, car elle devient rapidement opérationnelle. Dans cette logique, les formations à distance sont particulièrement adaptées, comme par exemple celles proposées dans les formats Suxeco.
En ce qui concerne le fond, il est évident que la théorie n’est rien sans la pratique. Il est donc important que les messages reflètent la réalité du terrain. Mais cela ne suffit pas, pour accentuer l’intérêt et l’envie de faire, les formations doivent être porteuses de sens. En matière commerciale, ce qui donne du sens, c’est la performance, qui trouve son origine dans l’efficacité, laquelle, pour être solide et pérenne, se nourrit des valeurs qui animent les personnes. C’est ainsi que l’on développe le plaisir dans l’action, l’envie de bien faire et que l’on s’inscrit dans le temps, une notion stratégique en matière de politique commerciale.

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Leave a Comment

(0 Comments)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *