Sécurité sanitaire : les obligations concernant les tenues de travail en cuisine

Outre le fait de contribuer à l’image professionnelle, les vêtements de travail protègent le salarié en cuisine lorsqu’il exécute ses diverses missions. Le cuisinier et sa brigade doivent également appliquer des procédures liées à la sécurité et l’hygiène alimentaire. Le point sur les obligations concernant les tenues de travail en cuisine.

Tenue de travail en cuisine : quelles obligations ?

L’importance des tenues de cuisine

Les tenues professionnelles pour le salarié évoluant en cuisine sont conçues pour être confortables, fonctionnelles, ergonomiques et modernes. N’hésitez pas à consulter les plateformes dédiées pour en savoir plus et trouver l’essentiel pour une tenue professionnelle en cuisine : vestes, pantalons, toques, tabliers ainsi que des chaussures de sécurité.

Les vestes et les pantalons sont coupés dans des tissus respirants afin d’offrir suffisamment de confort dans l’environnement chaud de la cuisine. Ces tenues sont obligatoires, car elles constituent une mesure d’hygiène.

Elles protègent les cuisiniers des flammes, des éclaboussures, des déchets et des autres incidents qui peuvent survenir durant la cuisson. Elles servent en outre à distinguer les membres du personnel.

Zoom sur la tenue professionnelle adaptée en cuisine

La tenue obligatoire pour un cuisinier est entièrement blanche. Elle témoigne notamment de l’habileté et de la propreté du cuisinier lors de la réalisation de son travail. Elle se compose de 5 pièces précises qui possèdent chacune leur fonction propre.

La coiffe doit recouvrir l’ensemble de la chevelure ainsi que des mèches du cuisinier, indispensable pour éviter tout transfert dans les plats. Le tablier et la veste doivent être en matière ignifuge ou en coton, car ce professionnel utilise régulièrement le feu.

vêtements cuisinier tenue professionnelle

Quant au pantalon, il doit également être en coton. Les chaussures, pour leur part, doivent obligatoirement être antidérapantes pour éliminer les risques de chute ou de glissage. Ces critères doivent être respectés impérativement dans toute cuisine professionnelle.

Cuisiniers : les normes en matière de tenues

Les vêtements professionnels portés par le personnel en cuisine pendant le travail sont encadrés par le texte portant sur les normes HACCP.

Normes HACCP : le contenu du texte

Le texte qui concerne les normes HACCP mentionne que le personnel évoluant dans une cuisine doit respecter un haut niveau de propreté corporelle et porter des habits de travail adaptés. La responsabilité revient au restaurateur et celui-ci doit s’assurer que les employés portent une tenue respectant ces obligations.

Les pièces à éviter en tant que cuisinier et les précautions à prendre

Pour des raisons de sécurité, mais aussi d’hygiène, il est interdit de travailler dans une cuisine avec des chaussures inadaptées telles que des chaussures de ville ou des baskets. En effet, un couteau qui tombe et un sol mouillé sont autant de risques qui peuvent entraîner un accident plus ou moins grave, selon les circonstances.

La tenue doit être fermée et portée sous un tablier en plastique à usage unique. Les gants sont obligatoires pour manipuler les denrées qui ne nécessitent pas un réchauffage. Quant aux bijoux, ils doivent être retirés et seule l’alliance de mariage est autorisée.

[Total : 1   Moyenne : 5/5]

Leave a Comment

(0 Comments)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.