Recrutement d’un expert digital pour l’entreprise

La guerre des talents fait rage parmi les entreprises, surtout lorsqu’il s’agit de recruter des experts digitaux. En effet, certains profils se révèlent plus convoités que d’autres : webmarketer, développeur web, UX Designer, etc. Ces experts s’avèrent indispensables dans le cadre d’une stratégie digitale visant à exister, voire s’imposer sur un marché saturé. Les sociétés recherchent des talents digitaux pouvant optimiser leurs acquis et in fine, leur chiffre d’affaires. Comment faire pour recruter un expert digital ? Comment le choisir ?

Recruter un talent digital : une tâche de plus en plus complexe

Il est difficile de recruter un professionnel quand on n’est pas soi-même un spécialiste du digital. Cette tâche se révèle plus complexe et les Ressources humaines peuvent hésiter entre différents profils susceptibles de prendre en charge la transformation digitale de la société. Faut-il recruter un webmaster ou un CDO (Chief Digital Officer) ?

Le vaste champ des possibilités rend les choix ardus. Le mieux serait encore de faire appel à un recruteur spécialisé dont la mission consistera à trouver le profil idéal. Vous pouvez d’ores et déjà consulter le site www.barney.fr pour de plus amples informations à ce sujet. Ce cabinet de conseil en ressources humaines accompagne les TPE et les PME dans leurs recherches de talents numériques.

Un expert en recrutement propose des solutions d’appui RH qui visent à soulager l’entreprise. Selon les besoins, le cabinet interviendra en permanence ou de manière ponctuelle. L’externalisation des RH s’avère également judicieuse pour une TPE ou une PME désireuse d’embaucher des profils aguerris dans le secteur du digital. Le recruteur développe ainsi une démarche qualitative visant une approche directe des profils ciblés en fonction de la demande.

Recruter un talent numérique en interne : une solution pratique

Les experts spécialisés dans le digital sont extrêmement convoités. Autrement dit, dès que vous trouvez un talent qui concorde au profil recherché, il ne faut pas hésiter à recruter et à le conserver. Dans le cas contraire, l’entreprise peut puiser dans ses ressources en interne pour combler ses besoins en talents digitaux. Elle devra néanmoins prévoir des formations adaptées afin de favoriser la montée en compétences.

Certaines grandes firmes n’hésitent pas à « recycler » des profils en interne pour constituer des équipes digitales. Pour d’autres, il se révèle plus judicieux de trouver le bon équilibre interne-externe. Dans les deux cas, l’entreprise en ressort gagnante.

Digitalisation des entreprises : focus sur la guerre des talents

La digitalisation accrue des entreprises ne fait que renforcer la guerre des talents numériques. La rareté des profils engendre systématiquement une surenchère des salaires. Cette envolée des rémunérations des cadres français aurait débuté entre 2017 et 2018. En effet, l’augmentation moyenne de 2,7% se révèle être la plus forte hausse depuis près de 6 ans.

Conscient des difficultés pour recruter de bons profils digitaux, le patronat mise tout sur la fidélisation de leurs salariés. Les profils digitaux seraient donc encouragés à évoluer en interne. Il ne faut pas oublier que les candidats sont conscients de leur position de force et n’hésitent pas à négocier leur contrat. Dans cette guerre aux talents digitaux, une entreprise soutenue par un cabinet RH profession bénéficie d’un net avantage sur ses concurrentes.

[Total : 1   Moyenne : 5/5]

Leave a Comment

(0 Comments)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.