L’impact des impayés sur une PME

Pour le développement de votre PME, il est indéniable que vous avez besoin d’une clientèle. En effet, cela va sans dire, impossible de fonctionner sans clients. Par conséquent, vous n’avez pas envie de les perdre. Cependant, la défaillance de vos clients peut mener votre structure à sa perte. Selon une étude menée par IPSOS, les impayés représentent la première raison de la chute des sociétés. Les mauvais payeurs sont souvent à l’origine de problèmes financiers entravant l’évolution des activités de l’entreprise. Il est donc nécessaire de trouver une solution efficace pour lutter contre ce phénomène qui touche toutes les entreprises et qui affaiblit grandement les structures vulnérables, notamment les PME.

Quelles sont les conséquences des impayés ?

Si vous dirigez une PME, la bonne marche de vos activités dépend de votre chiffre d’affaires. La rentabilité de votre business dépend donc des paiements que vous recevez de la part de vos clients. En conséquence, lorsque certains d’entre eux sont en difficulté financière et n’arrivent pas à vous payer, votre activité prend un coup.

Si vous ne faites pas appel à un professionnel du recouvrement comme celui de la plateforme www.interencaiss.be, la trésorerie de votre organisme ne sera pas approvisionnée comme il le faut. Dans ce cas, il vous sera difficile de faire convenablement face aux charges qui vous incombent telles que la rémunération des employés, le renouvellement de votre stock de marchandises, etc.

La pérennité de votre business dépend étroitement de la santé financière de votre entreprise et indirectement donc, de celle de vos clients. De ce fait, votre entreprise pourra très vite se retrouver poussée vers la faillite. Même si vous arrivez à éviter la fermeture de vos locaux, sachez qu’une facture impayée perturbera forcément la gestion de votre société.

Pour compenser le déficit induit par le non-paiement de certaines créances, vous serez obligés d’augmenter votre chiffre d’affaires. À titre d’exemple, pour corriger les pertes financières provoquées par un impayé de 5 000 euros, vous serez obligé de réaliser un excédent de 100 000 euros sur votre CA si votre taux de marge bénéficiaire est de 5%.

impayés ; société de recouvrement

Comment éviter les impayés ?

Afin de ne pas détruire les relations qui les lient à certains clients, de nombreux dirigeants n’osent pas exiger le paiement de leurs factures. Cependant, cela n’arrange pas forcément la situation, car certains débiteurs ont besoin d’être soumis à une forte pression pour honorer leurs dettes.

Faire appel à une société de recouvrement est la solution idéale pour rentrer en possession de ses fonds lorsque le client tarde à payer ses factures. Un professionnel du recouvrement a l’expertise et l’expérience nécessaires pour gérer ce type de situations. Il pourra mettre en place les stratégies et approches idoines afin de trouver le format et les moyens nécessaires pour simplifier le remboursement des sociétés.

De plus, une entreprise de recouvrement travaille en collaboration avec des juristes qui peuvent analyser la solvabilité des mauvais payeurs et intervenir dans le processus de remboursement, notamment pendant la gestion de la phase amiable.

Si l’étape du règlement à l’amiable n’a pas été fructueuse, l’entreprise peut solliciter l’intervention d’un avocat et d’un huissier de justice pour entamer et mener les procédures judiciaires comme il se doit.

[Total : 2   Moyenne : 5/5]

Leave a Comment

(0 Comments)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.