Entreprise, avez-vous conscience de votre vulnérabilité informatique ?

La majorité des entreprises ne peuvent se passer de l’informatique si elles souhaitent être à la hauteur face à la concurrence. Cependant, cette utilisation de l’informatique les expose à divers risques. Il convient donc que les entreprises prennent leurs précautions pour se protéger contre toute attaque ou intrusion. Bien que le risque zéro n’existe pas, de solides mesures peuvent être mises en place pour réduire la vulnérabilité informatique.

Qu’est-ce que la vulnérabilité informatique ?

La vulnérabilité informatique est une expression employée dans le jargon de la sécurité informatique pour désigner l’état dans lequel se trouve un système informatique lorsqu’il peut être attaqué et endommagé. La vulnérabilité prend généralement la forme d’un ensemble de failles ou de dysfonctionnements. Ces dysfonctionnements sont alors exploités par des pirates informatiques ou des hackers pour accéder à des données au sein de l’entreprise, détruire des fichiers, voler des informations, etc. Des professionnels comme www.itaia.fr peuvent vous apporter des informations plus précises sur le sujet et vous aider à mettre en place des dispositifs de sécurité informatique.

Failles du système : les connaître et les éliminer

vulnérabilité informatique

Les failles dans un système informatique sont de diverses natures. Elles concernent par exemple la complexité des mots de passe. Que ce soit pour les comptes sur des plateformes professionnelles ou pour les espaces de stockage Cloud, il vaut mieux éviter les mots de passe trop simples (date de naissance, série continue de chiffres, etc.). Ensuite, l’absence de mise à jour de vos logiciels antivirus constitue également une potentielle cause de faille. Pour que votre système informatique puisse résister aux applications malveillantes, y compris les plus récentes, l’antivirus et tous les outils de sécurité doivent être régulièrement mis à jour. Enfin, le recours à un serveur DNS externe, dont vous ignorez l’origine donc, peut offrir un canal à des hackers pour envoyer des chevaux de Troie ou autres virus dans votre système. Priorisez les serveurs internes ou ceux proposés par des entreprises dont la réputation est avérée.

Vous pouvez également mettre en œuvre une stratégie de sensibilisation, visant à faire connaître à vos collaborateurs l’importance de la cybersécurité et à leur enseigner les réflexes à avoir. La surveillance permanente des accès internet de votre entreprise peut aussi contribuer à préserver votre système, au même titre que l’exécution de sauvegardes périodiques.

Qui peut vous venir en aide ?

Si votre système informatique est vulnérable ou que vous souhaitez poser des balises pour éviter toute intrusion, vous devrez faire appel à un expert informatique. Après l’étude de votre système, cet expert pourra vous conseiller sur la nature des risques que vous courrez et sur les mesures à mettre en œuvre pour éviter les attaques ou les intrusions informatiques. Vous pouvez aussi choisir de solliciter régulièrement l’expert pour procéder à un contrôle du système, vous accompagner dans l’exécution des mises à jour, etc. Si vos activités sont très axées sur l’informatique, vous pouvez recruter un spécialiste de la sécurité informatique qui sera salarié à temps plein de votre entreprise et dont le rôle sera de veiller à la protection de votre système informatique.

[Total : 7   Moyenne : 5/5]

Leave a Comment

(0 Comments)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.