Créer une société en Suisse : 3 astuces efficaces

Créer une société en Suisse

Le marché suisse attire chaque année de plus en plus d’investisseurs. Dans de nombreux secteurs d’activités, créer une entreprise sur le territoire helvète permet de profiter d’un grand nombre d’avantages et d’opportunités d’affaires. Souhaitez-vous implanter votre société en Suisse ? Voici 3 astuces efficaces qui vous aideront à réussir votre projet.

Analyser le marché avant de lancer l’entreprise

Le développement d’une entreprise dépend en majeure partie d’une intégration réussie dans le marché ciblé. Les sociétés en Suisse n’échappent pas à cette vérité. Pour cela, prenez le temps d’analyser le marché. Il vous faudra :

  • identifier la clientèle cible ;
  • sonder les attentes de la clientèle ciblée ;
  • orienter vos services selon les besoins de la clientèle.

L’analyse du marché est une évaluation préliminaire de l’environnement de votre future activité professionnelle. Elle vous permet d’établir une démarche commerciale efficace pour couvrir les demandes locales. Mais, attention ! Le marché suisse est complexe et très concurrentiel. L’aide d’un fiduciaire qualifié qui maîtrise l’écosystème entrepreneurial local comme l’agence Rister vous sera utile. Pour en savoir plus sur les services de ce fiduciaire à Genève, consultez le site https://rister.ch.

3 astuces efficaces pour créer une société en Suisse

Élaborer un plan d’affaires complet, mais concis

Le business plan (plan d’affaires) est indispensable pour la construction et la validation de votre projet de création d’entreprise. Il fournit des informations détaillées sur les points clés du projet :

  • L’argument de vente ;
  • La forme juridique ;
  • Les données financières…

Un plan d’affaires complet, mais concis est plus convaincant. Il vous aidera à trouver facilement des partenaires techniques et financiers pour lancer votre entreprise en Suisse. De plus, un bon plan d’affaires sera une feuille de route efficace à suivre pour atteindre vos objectifs professionnels. Ne le réalisez donc pas dans la précipitation.

Confier les démarches administratives à un fiduciaire

Pour réussir la création d’une entreprise en Suisse, il est plus astucieux de confier les démarches administratives à une société fiduciaire. Cette dernière vous aidera dans le choix de votre statut juridique et pour l’inscription au registre du commerce.

Le choix du statut juridique

Mal choisir votre statut juridique peut affecter négativement la gestion administrative, fiscale et comptable de votre future entreprise. Un fiduciaire saura analyser vos besoins, vos objectifs, et la nature de vos activités afin de vous conseiller la forme juridique la plus avantageuse (SA, SARL, SAS, SNC…).

L’inscription au registre du commerce

En Suisse, toutes les entreprises doivent se conformer à l’ORC (ordonnance sur le registre du commerce). Cette ordonnance exige l’inscription des entreprises au registre du commerce, quel que soit leur statut juridique. Pour remplir cette formalité nécessaire à la création d’une société, un fiduciaire vous sera très utile. Il se chargera des démarches administratives nécessaires. Vous aurez alors plus de temps à accorder à la structuration et à la mise en place de votre entreprise.

Que retenir ? L’implantation d’une entreprise en Suisse nécessite plusieurs démarches. L’analyse du marché, l’élaboration minutieuse d’un business plan et le choix d’un statut juridique adapté à votre projet sont nécessaires. Pour faire les bons choix et recevoir l’accompagnement qu’il faut, faites appel à un fiduciaire expérimenté et fiable.

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Leave a Comment

(0 Comments)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.