Comment lever des fonds en tant que Start-up ?

Lever des fonds en tant que Start-up

Pour développer son Start up, le financement est chose essentielle. Pour cela, les entrepreneurs peuvent envisager de recourir à des investisseurs. Quelles sont les étapes pour une levée de fonds en start-up ? Suivez notre article pour trouver réponse à la question.

Une levée de fonds, c’est quoi ?

Une levée de fonds est un process qui consiste à solliciter un investissement extérieur, permettant de financer le lancement ou le développement de son entreprise. Selon la maturité de l’entreprise, on peut distinguer deux types de levées de fonds.

Le capital amorçage est le financement nécessaire pour lancer une Start up avec un business plan déjà finalisé. Le capital de développement, est quant à lui, le financement nécessaire pour l’accélération du développement de l’entreprise.

Quel que soit le type de levée de fonds, le principe reste similaire. La participation des investisseurs dans le capital de la société va booster sa croissance sur le long terme.

Start up : Les types d’investisseurs dans le cadre d’une levée de fonds

Aimeriez-vous faire une levée de fonds pour booster l’activité de votre entreprise ? Consultez le site businessdecision-interactive.com pour vous faire accompagner dans le processus de levée de fonds de votre Start up.

On peut trouver différents profils d’investisseurs dans le cadre d’un tel projet :

  • Le crowdfunding, un financement participatif ouvert à tous ;
  • Le capital amorçage, avec des fonds attribués par l’Etat, permettant que nouvelles entreprises de se lancer sur le marché ;
  • Les business angels, des anciens dirigeants d’entreprise ou des entrepreneurs investissant leurs fonds propres pour offrir un soutien financier aux nouveaux venus ;
  • Les ventures capitalists : établissements bancaires, compagnies d’assurances ou institutions financières.

Les étapes essentielles pour une levée de fonds en start-up

Lever des fonds en Start up demande de la détermination et une bonne méthode. Voici les principales étapes à suivre pour concrétiser le projet :

1-La préparation

La préparation permet d’anticiper la levée de fonds réalisée. Pour ce faire, préparer un executive summary, pour présenter le projet de façon générale. Le business-plan est aussi à établir, avec des présentations et des chiffres clés à l’appui pour garantir la rentabilité.

L’estimation de la valeur de l’entreprise est à établir pendant la phase de préparation. L’accompagnement d’expert juridique peut être d’une aide précieuse.

2-La phase d’approche

Prendre contact avec les investisseurs ciblés. Choisir les investisseurs qui seraient susceptibles de s’intéresser à votre secteur d’activité pour ne pas perdre de temps.

Les investisseurs étant toujours prêts à découvrir des projets prometteurs, n’hésitez pas à assister à des concours de pitch et des appels à projet dans tout le pays pour rencontrer différents profils.

Les premiers meetings sont à organiser avec chaque investisseur potentiel. Dès que la start-up se fait repérer, les prises de contact sont très rapides. L’entrepreneur doit dans ce cas être réactif et prêt en tout temps.

3-La due diligence

La due diligence est le devoir de précaution pour les investisseurs. Dans ce cadre, les investisseurs passent à des investigations pour réduire les risques. C’est une étape essentielle avant qu’ils ne donnent leur accord définitif.

De nombreux éléments sont pris en compte dans l’analyse : le marché, les finances, les éléments techniques, l’expertise juridique. Il s’agit d’une étape cruciale pendant laquelle le maintien de communication avec les investisseurs potentiels est primordiale.

4-La négociation

La phase de négociation est délicate et peut prendre un temps considérable. La négociation est l’engagement pour l’avenir de l’entreprise dans sa globalité. C’est pendant cette étape que la valorisation de l’entreprise prend tout son sens.

Le cap table, les clauses de sorties et les négociations juridiques font parties intégrantes de cette étape.

5-Le closing

La levée de fond doit bénéficier de l’accord de l’assemblée générale extraordinaire par vote formel, signature du contrat, versement de fonds et célébrations.

Click to rate this post!
[Total: 0 Average: 0]

Leave a Comment

(0 Comments)

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.